Silk Way Rally SS9: Le coup de massue !

La première journée 100% désertique et 100% sable de ce Silk Way Rally, 9ème étape entre Ürümqi et Hami (719,55 km dont 384,4 km de spéciale) frôla, en liaison, le point le plus bas et… le plus chaud de la terre, dans la dépression de Turfan où le thermomètre a grimpé au-dessus de 60° Celsius !



En guise d’échauffement les équipages ont attaqué la spéciale par l’escalade d’un impressionnant mur de dunes!

La suite de la spéciale se partagea entre des sections de pistes sablonneuses et des portions hors-piste. Mais gare aux dunes cassées : elles peuvent réserver de mauvaises surprises ! Et cela en fut des surprises pour le SODICARS Racing qui a collectionné les pépins...

#114 : Fouquet / Maldonado
Laurent Fouquet et Franck Maldonado se sont retrouvés dans une dune où un Kamaz était arrêté. Laurent et Franck se sont arrêtés à leur tour mais un autre concurrent est venu les percuter et, un autre camion a joué aux quilles ! Ils se retrouvent donc, sur les lieux de l'accident sans gravité pour l'équipage avec un triangle cassé. Les deux hommes sont dans l'impossibilité de sortir de la dune sur trois roues. Ils attendent le camion balais mais ne savent pas quand ils seront assister.

#132 : Boutron / Barbet
Les deux amis ont comparé cette étape à celle d’un Dakar avec de grandes difficultés. Ils s’en sortent     avec les honneurs après s'être tankés une seule fois. Aucun problème technique n'est venu jouer au trouble-fête, ils sont arrivés en fin d’après midi au bivouac.

#140 : Martineau / Totain
Journée compliquée pour l’équipage. Celui-ci s'est tout d'abord arrêté à quelques kilomètre du #114. Jean-Luc et Dominique attendent aussi le camion balais pour atteindre Hami !

#170 : Seguin Patrick et Corinne
L’équipage familial a été contraint à l’abandon suite à un problème de chauffe du moteur lors de l’étape 8, malgré la mécanique effectuée durant la nuit. Le moteur à lâché sur la route entre Urumqi et Hami.


#316 : Ayala Jean-Marc et Maxime / Marchal
La triplette n'a pas pris la piste ce matin. Rentrés dans la nuit de l’étape 8, les trois équipiers ont décidé de jouer un de leurs jokers pour l'étape 9.

#322 : Gonzalez / Darroux
Richard Gonzalez et Roger Darroux ont pris le départ de la spéciale. Mais, très vite ils ont compris que la puissance du moteur de leur MAN ne leur permettrait pas d'effectuer les ascensions des dunes ! Comme les Ayala-Marchal, le duo s'est dirigé sur la liaison après avoir pointé au départ De ce fait, ils utilisent eux aussi un de leurs jokers dans cette étape 9.

Mélanie Gonzalez,

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site