24H off-road du Maroc/Boucle 4: Paroles aux pilotes…

Les acteurs installés dans les baquets de droite où de gauche ont pris un sacré pied au cours de la boucle 4. La dernière étape, celle où tout bruit fait office d’inquiétude… que la journée fut longue pour toute l’équipe Sodicars Racing !



Exceptée une crevaison sur chaque BV2 et le BV4, cette boucle baptisée Nouaji s’est effectuée avec sagesse, diplomatie et intelligence de façon à ne pas détruire le travail effectué jusque là !

Laurent Fouquet (vainqueur – BV2 Sodicars #5) : "Seul au volant du BV2 leader après les trois boucles, la crevaison dans la première heure, m’a exigé une extrême vigilance. Sous aucun prétexte, je souhaitais détruire le travail de la semaine accompli par Gilles (Billaut) et Philippe (Boutron). J’ai cravaché dans la poussière, sans prendre de risque non calculé et j’ai roulé crescendo. Je suis arrivé à me placer à la tête de la course à deux heures de la fin, aidé dans ce travail par Mayeul (Barbet). Franchement, ce fut une réelle satisfaction de terminer cette boucle comme l’avait réalisé Gilles et Philippe."

Jean-Luc Martineau (3ème – BV2 Sodicars #1) : "Au bilan de cette ultime journée, nous terminons 3ème ! Comme précédemment, tout s’est bien déroulé. Roger a encaissé une crevaison au début de la boucle ensuite aucun souci durant les cinq autres heures. Ce fut un peu difficile, la piste était cassante, j’ai espéré remonter sur le #89 (Theuriot et les Prot), cela n’a pas voulu le faire !"

Roger Audas (3ème – BV2 Sodicars #1) : "Nous terminons derrière le #89, tandis que Laurent (Fouquet), était à des kilomètres devant nous ! Tout s’est superbement passé, nous étions troisième quand j’ai passé le volant à Jean-Luc, il est rentré à la même place. Tous les deux, nous étions vraiment sur la même longueur d’onde. Je n’ai qu’un regret, ma crevaison réparée au stand par l’équipe mécanique."

Francis Baloccgi (4ème – BV4 Sodicars #8) : "Aujourd’hui nous avons bien roulé, sans problème majeur si ce n’est une crevaison. Sur le BV4, un changement de roue demande près de 20 minutes alors que sur les BV2, la permutation dure quelques minutes. La voiture n’est pas faite pour ce genre d’épreuve, elle se veut parfaite pour de l’endurance tout-terrain."

Marie-France Estenave

 

 

Photos
1 - Laurent Fouquet (© Alain Rossignol)
2 - L'équipe du BV2 #1 : Dominique Totain, Reynald Privé, Roger Audas, Eric Menin et Jean-Luc Martineau (© Alain Rossignol)
3 - Francis Balocchi et Franck Maldonado (© Alain Rossignol)

 

 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site