24H off-road du Maroc/Boucle 3 : Paroles aux pilotes

Troisième victoire d’affilée pour le BV2 #5 de Gilles Billaut et Mayeul Barbet, Philippe Boutron ayant quitté l’équipe Sodicars pour des raisons personnelles. Un doublé du Sodicars Racing avec une deuxième place pour Francis Balocchi et Franck Maldonado en galère une nouvelle fois.

 


Quant à Jean-Luc Martineau et Roger Audas, ils ont roulé comme des métronomes et ce sont 5minutes qui les sépare au final des troisièmes, les Prot et Theuriot sur Sadev Onyx Nissan.

ILS ONT DIT…
Gilles Billaut (1er – BV2 Sodicars #5) : " Même pas fatigué ! Ce fut une super journée. Je m’étais lancé le défi de tenir durant les 6 heures derrière le volant. Nous avons roulé sans retenu, avec dans l’esprit de récompenser l’équipe, en restant en tête ce soir. Mission accomplie, sans commettre d’erreur et sans crevaison. Nous avions monté une stratégie, me faire remplacer par Laurent (Fouquet) si je sentais de la fatigue. Ce plan ‘B’ est resté dans le coffre et grand merci à Sodicars de nous préparer un Proto aussi fiable."

Mayeul Barbet (1er – BV2 Sodicars #5 – navigateur) : "Je me suis bien habitué à rester assis, sans bouger, durant 6 heures. Aujourd’hui, je me suis vraiment fait plaisir dans ma tâche. Gilles a remarquablement piloté, il a roulé à son rythme et les concurrents ont été très sportifs lors de nos dépassements. Le bon esprit règne sur la piste…"

Francis Balocchi (2ème – BV4 Sodicars #8) : "Troisième journée  de galère avec les freins et notre problème de réservoirs essence. J’ai roulé sur le 6ème rapport durant trois tours pour économiser la consommation car je commençais à déjauger ! A deux reprises, nous sommes tombés en panne d’essence avant de parvenir à basculer sur le second réservoir. Sans quoi, j’ai bien roulé et avec Franck (Maldonado), nous n’avons rien à nous reprocher. Le boulot a été fait. Reste cette interrogation sur la bascule de nos réservoirs, j’espère pouvoir rouler demain sans problème et me faire plaisir. Dernier point, 90% des concurrents sont corrects sur la piste, un seul s’est démarqué aujourd’hui, il n’a jamais voulu se serrer sur le côté pour que nous le dépassions !"

Jean-Luc Martineau (4ème – BV2 Sodivars #1) : "Le circuit était plus technique que la boucle 2, quelques ressemblances avec la boucle 1 mais moins 'trialisante' avec de sacrés pièges à certains endroits que je passais fort mais avec de la retenu. Pas de problème sur l’auto, c’est le quotidien depuis le départ. Je me suis fait plaisir. Reste la boucle 4 à disputer, au général, nous aimerions monter sur le podium. Nous en serions très heureux."

Roger Audas (4ème BV2 Sodicars #1) : "J’ai trouvé ce circuit similaire à celui de la boucle 2 mais, en mieux et avec moins de poussière dès que le vent s’est levé. J’ai négocié deux dérives du BV, deux chaleurs ! Je me sens de mieux en mieux au volant de cette nouvelle voiture pour moi, je prends de l’assurance. Il nous reste la boucle 4 pour concrétiser."

Marie-France Estenave
Légendes photos (MFE)
1 - Gilles Billaut (à droite) et Francis Balocchi.
2 - L'équipe au complet du BV2 # avec les deux pilotes Jean-Luc Martineau et Roger Audas et les trois navigateurs: Dominique Totain, Reynald Privé et Eric Menin.

 

 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site