Etape 13 : LA SERENA > VALPARAISO (#2)

La Serena > Valparaiso
Etape 13 - samedi 18 janvier 2014
Liaison : 378 km - Spéciale : 157 km

#1 Gare aux épines

Avant d’admirer les collines colorées par les maisons de Valparaiso, ce sont des collines essentiellement plantées de cactus que les pilotes vont avaler sur la dernière spéciale du rallye. La joie et la fierté de la ligne d’arrivée approchent, mais les statistiques sont formelles : chaque année, un ou plusieurs pilotes échouent lors de cet ultime effort, alors prudence ! Même si près du but, la vigilance reste la meilleure alliée pour mériter sa photo sur le podium final.

Source Dakar.com

 

#2 Mise à jour 19h30 - La dernière, la plus belle ! Une étape qui, traditionnellement, permet aux rescapés de "dérouler" tranquillement sans prendre de risques pour atteindre le Graal : passer sous les feux des projecteurs à Valparaiso. Ceci dit, la trève n'était pas décrétée pour autant, et ceux d'entre les concurrents qui pouvaient grapiller quelques minutes en vue de mieux figurer au classement, ne s'en sont pas privés.

Honneur à Juan Manuel Linares et Franck Maldonado, qui ont effectué un remarquable parcours. Ils terminent cette compétion avec sang-froid et ont montré leur ténacité. Ils finissent l'étape à la 40ème position après avoir fait la démonstration de leur capacité à bien figurer.

Parti à 11h48 (15h48 heure française), Laurent Fouquet et Eugénie Decré avaient visiblement choisi de ne pas faire une simple balade. Tout au contraire, leur dernière étape a ressemblé à un véritable feu d'artifice, puisqu'ils ont longtemps tutoyé la 21ème place d'étape, avant de finir sur une formidable 26ème position à 19 minutes seulement du vainqueur du jour, Giniel De Villiers. Le classement général n'a pas vraiment d'importance, compte tenu des conditions dans lesquelles la course s'est déroulée pour le BV6 et ses pilotes.

Pour tirer un rapide bilan de ce 6ème Dakar en Amérique du Sud, il n'est pas difficile (ni risqué) d'affirmer qu'il a été une réussite pour le Team Sodicars Racing.

Sur un buggy tout neuf, qui n'avait jamais roulé en compétition, avec une navigatrice qui ne connaissait pas le véhicule, Laurent Fouquet a réussi un coup de maître.

Sans un souci d'alternateur qui a considérablement compliqué leur tâche, les troupes de Richard Gonzalez auraient réalisé un sans-faute et auraient certainement frôlé une place dans les 10 premiers du classement. Certes, on pourrait refaire l'histoire avec des "si". Mais ce BV6 est promis à un bel avenir, c'est une certitude. Il va maintenant sagement rentrer à Martillac, et ses mécanos, sur les conseils avisés de Laurent, savent sans aucun doute dès aujourd'hui quelles seront les améliorations à y apporter pour le fiabiliser et le rendre encore plus performant. On salive déjà en attendant la prochaine échéance.

En tout cas, nous avons vécu une bien belle aventure avec le Sodicars Racing. Merci à tous de nous avoir suivis sur ce site, merci de vos encouragements qui ont certainement contribué à motiver nos équipages. Rendez-vous lors d'une prochaine compétition.

 

 

 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site