Dakar/Laurent Fouquet: "Plus facile à gérer !"

"Quand trois voitures sont au départ et que les trois sont à l'arrivée, le bilan peut se commenter positif ! D'autant que, les soucis que les équipages ont rencontrés ne sont nullement accusable à la mécanique !" Laurent Fouquet, Manager du Sodicars Racing sur le Dakar, brosse le décor technique des dix jours de cette course infernale.



De sa crainte de voir l'équipe technique désœuvrée en raison du nombre de boucles et de l'étape marathon, le concepteur - pilote reconnaît : "Ce ne fut pas monotone, bien au contraire ! Les mécanos travaillant une grande partie de la nuit en raison des divers accrochages dont furent victimes les trois couples dans les dunes, il fallut derrière, remettre les 'caisses' en état et dans un temps relativement court. Ainsi, l'équipe pouvait récupérer durant la journée sans avoir à se déplacer à des centaines de kilomètres plus loin et de ce fait, la fatigue n'a pas eu le temps de s'installer..."

Aucun problème mécanique sur les autos, ce qui simplifie considérablement le travail des mécanos de jour comme de nuit. Si, Isidre Esteve Pujol avec un BV6 et Cristina Gutierrez sur un Mitsubishi Eclipse Cross ont pu se sortir quotidiennement des difficultés, il n'en fut pas de même pour Philippe Boutron et Mayeul Barbet. Tous les jours les duettistes ont galéré dans le fesh, dans le trafic et au cours de l'accrochage dont ils furent victimes avec Philippe Gache. Des tonneaux complètent la liste de ces deux garçons qui ont pu repartir le lendemain, pour la dernière étape vers Lima, terme de l'aventure !

Côté personnel, Laurent considère avoir vécu ce Dakar "plutôt cool car, le camion de Richard (Gonzalez) partait avec des pièces au cas où... D'autre part,  passer de neuf voitures en 2018 à trois en 2019, change la physionomie du travail. Ce fut nettement plus facile à gérer, dans un très bon état d'esprit même si, l'équipe de personnes se connaît peu se voyant pas suffisamment dans l'année sur les épreuves. Pour nous, le Dakar dans son concept actuel me fait dire que l'on en perd son esprit..."

Pour Laurent Fouquet, double Champion de France des rallyes tout-terrain et d'endurance, la saison 2019 s'articule uniquement sur l'endurance avec un BV4 du Sodicars Racing qu'il partagera avec Philippe Boutron et Gilles Billaut, comme ce fut le cas en 2018. Il s'accorde une pause en rallyes ne remettant pas son titre en jeu.

Marie-France Estenave

Photo Laurent Fouquet © MFE

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site