Dakar Etape 8: Isidre Esteve Pujol obtient son meilleur résultat en auto !

"Nous souhaitions terminer une journée sans problème pour pouvoir démontrer notre véritable rythme de croisière." C'est ainsi que, Isidre Esteve s'est exprimé à la fin de l'étape 8 du Dakar à Pisco. Il obtient une 22ème place, ce qui lui permet de signer son meilleur résultat depuis qu'il court sur quatre roues.

Le pilote paraplégique de l’équipe Repsol grimpe également à la 22ème place du classement général, alors qu’il ne lui reste que deux jours de course.

L’étape a débuté matinalement de San Juan de Marcona, où Isidre Esteve a lancé avec malice, comme un visionnaire : "aujourd’hui sera une bonne journée !" Des mots prémonitoires, car avec Txema Villalobos, ils signent une belle performance en signant un chrono exceptionnel dans tous les sens de leur terme.

"Dès que je suis rentré dans la spéciale, j'ai pris un rythme soutenu. La journée fut claire, comme je les aime même si, à deux reprises, j'ai coincé le BV6 dans les dunes. Petites pertes de temps et une fois encore, Txema a fait de l'excellent boulot", a résumé Isidre Esteve en arrivant au bivouac de Pisco.

La spéciale, divisée en deux secteurs chronométrés, - 159km et 200 km - a été moins compliquée que l'avait annoncé l'organisation. Malgré une température élevée (environ 40°) et des centaines de kilomètres de dunes à monter et à descendre, l'équipage a superbement œuvré. "La première partie était en sable puis place au fesh-fesh ; la seconde comportait de nombreuses dunes, avec du sable plus dur que les jours précédents. Aucun problème de navigation en ce qui concerne Txema et la voiture fut parfaite, grâce au travail de l'équipe mécanique. Celle-ci est fantastique sous la houlette de Laurent Fouquet, rein n'est traité au hasard. C’est vraiment bien de courir dans ce genre de condition et, pour moi, j'aimerais vivre de la sorte durant toutes les spéciales", a expliqué Isidré, visiblement très satisfait du Sodicars Racing.

L'équipage est resté dans l'habitacle durant 5h 26mn 39s pour acquérir cette une 22ème position permettant à Isidre et Txema de sauter sur le 23ème siège. Cela représente son meilleur résultat au Dakar depuis qu'il court en auto. C'est aussi le deuxième espagnol a se mettre en évidence dans cette étape 8 après Nani Roma (Mini) et devant Carlos Sainz qui s'est ensablé jusqu'aux portières.

Marie-France Estenave
Photos © RallyZone