Dakar: Cristina Gutiérrez une réelle guerrière !

Cristina Gutiérrez est toujours en course après l'étape 5 au cours de laquelle, ils sont nombreux à avoir laissé des plumes ! Une "journée à oublier" lance la féminine pour schématiser ce qu'elle a vécu : l'enfer ! C'est le mot qui qualifie sa mésaventure lors de la seconde partie de l'étape marathon par la faute des deux radiateurs de son Mitsubishi Eclipse Cross qui se sont mis en rideau sur un plongeon dans un fossé...



Une journée difficile pour Cristina entre Tacna et Arequipa. Après quatre jours sans incident, la féminine de Burgos a cassé les deux radiateurs de son Mitsubishi Eclipse Cross et perdu plus de 2 heures et demie lors de l'arrêt. Quand le camion de Richard Gonzalez est arrivé, Franck (Maldonado) et Jean-Philippe (Salviat) se sont mis à la besogne permettant à la pilote espagnole de reprendre le cours normal de la course et d'atteindre dans les meilleures conditions la section neutralisée.

La pilote de Mitsubishi Espagne a rencontré ce problème dans une zone où il y avait beaucoup de fesh-fesh, elle raconte : "C’était fou ! Je roulais très vite me sentant à l’aise avec la voiture. Dans la poussière, je n'ai pas vu un petit fossé, la voiture a plongé dedans. Sur le choc, les pales des ventilateurs électriques ont pénétré à l'intérieur des radiateurs, elles se sont cassées", a relaté Cristina.

Cristina a pu repartir et rouler dans la nuit. Un commissaire l'arrêta à la neutralisation pour l'informer de l'annulation de la fin de la spéciale qui comportait encore 200 km : "J'ai cru voir le Bon Dieu. Il m'est apparu sous la forme d'un commissaire, j'étais super contente..."

La pause de 24 heures, pas une minute de plus !
Après cette dure étape 5, Cristina Gutiérrez et Pablo Huete se rechargent physiquement durant la journée de repos à Arequipa. Pendant ce temps, l'équipe du Sodicars Racing porte toute son attention sur le Mitsubishi Eclipse Cross. "Ce qui me rend rageuse, nos options sont désormais minimes pour la suite de la course. Le top 25 n'est plus d'actualité mais, nous continuerons à nous battre. Ce Dakar est vraiment imprévisible et nous allons essayer d'emmener le Mitsubishi Eclipse Cross le plus haut possible."
Marie-France Estenave

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site