Montée en puissance pour le Dakar 2013

 Le parcours du Dakar 2013, qui s'élance le 5 janvier de Lima au Pérou pour se terminer le 19 janvier à Santiago du Chili : soit 8574 Km dont 4155 Km de spéciale.

Pour ce DAKAR 2013 SODICARS RACING a engagé:

- 6 voitures en course
- 1 voiture en course avec mission d'assistance rapide
- 1 camion en course avec mission d'assistance
- 3 camions T5 : assistance bivouac
- 2 voitures de Team

 

Les équipages en course :


- N° 349 : Guillaume GOMEZ / Hervé LAVERGNE

Après 3 DAKAR, et quelques années "asphalte", Guillaume GOMEZ décide de revenir sur le DAKAR en 2013. Vice champion de France de F3, Vainqueur du volant ELF, plusieurs participations au 24 heures du Mans ... etc, ce pilote chevronné roulera sur le BUGGY V8 Chevrolet de 6,2 litres. Il sera navigué par Hervé LAVERGNE, motard d'origine, qui pour son 1er DAKAR se doit de relever un beau défi. SODICARS compte beaucoup sur cet équipage en 2 roues motrices.

 

 

 

- N° 355 : Laurent FOUQUET / Bruno BOUEY


Laurent FOUQUET, 6 titres de champion de France(auto-cross, rallyes tout terrain), 10 victoires au Trophée ANDROS, Vainqueur du rallye du Maroc, des 24 heures de Paris, de la BAJA de France ...etc, un pilote d'exception et reconnu du milieu automobile pilotera la nouvelle voiture du team SODICARS : le BV6. Son premier DAKAR est un rêve qui se réalise en tant que pilote et constructeur de la voiture ! Pour le naviguer, il aura a ses côtés Bruno BOUEY, qui pour son 5ème DAKAR quittera son camion et aura la mission d'emmener Laurent à SANTIAGO de CHILI.

 

 

- N° 362 : Etienne SMULEVICI / Franck MALDONADO


Pour Etienne c'est juste son 31ème DAKAR qui commence (record du monde !). Chez SODICARS, avec le SPRINGBOX V8 Chevrolet, il a trouvé la voiture idéale. Etienne espère terminer dans le top 20, mais comme il aime a le dire, la plus belle chose sur un DAKAR est de terminer ! Il sera navigué par Franck MALDONADO, un fidèle mécanicien du team, qui a l'avantage de connaître la voiture sous ses moindres détails.

 

 

- N° 368 : Philippe PORCHERON / Thierry MAURY


Philippe PORCHERON, après avoir couru l'Africa Race en 2012, revient sur le DAKAR pour la 3ème fois. Plus aucun doute sur la maitrise de son BUGGY V8 Chevrolet de 6 litres, il a terminé 2ème des 24 heures du Maroc 2012. La catégorie 2 roues motrices a donc un sérieux outsider avec Philippe, qui espère bien se faire remarquer ! Thierry MAURY sera à la navigation. C'est un habitué des rallyes Africains, il faudra donc surveiller cet équipage de très près !

 


- N° 380 : Hervé TOSCANO / Jean-Marc VERRIER


Hervé TOSCANO, motivé par son ami Philippe PORCHERON partira au volant d'un SPRINBOX V6 NISSAN. Ce pilote capable de rivaliser avec les meilleurs, devra maitriser sa fougue et pourra ainsi espérer finir à une bonne place à SANTIAGO. Jean Marc VERRIER, avec sa grande expérience des rallyes aura la mission d'apporter de la sagesse à cet équipage, qui peut surprendre beaucoup de monde !

 


- N° 391 : Juan LINARES / Andrès CAMPUZANO


Notre équipage 100% COLOMBIEN formé de Juan LINARES et d' Andres CAMPUZANO, débutera son 2ème DAKAR, avec toujours le même objectif : "être le 1er équipage COLOMBIEN a l'arrivée du DAKAR". En 2012 suite à un ennui mécanique,sur leur SPRINGBOX V6 NISSAN ils avaient abandonnés à la 3ème étape. Espérons que l'expérience des années passées serve à ce sympathique équipage !

 



Les équipages "Assistance rapide" :


Le PAJERO N° 461 avec à son bord Dominique TOTAIN et Laurent CAMPANA aura une mission d'assistance très rapide en course. Ces 2 mécaniciens, habitués aux interventions difficiles, seront là pour remédier aux petits soucis de nos voitures.
Le KERAX 4x4 N° 567 conduit par Jordi GINESTA (plus de 20 DAKAR), viendra compléter l'assistance en piste, et interviendra pour des problèmes plus importants. Avec Gabriel MOISET comme mécanicien, cet équopage est du "solide" !
Espérons que nos équipages ne verront jamais ces 2 véhicules !

 

Les équipages "Assistance Bivouac" :

Le M.A.N 8x8 et 2 KERAX 6x6 assureront l'assistance et la logistique du team pendant 15 jours. A bord de ces camions, pièces mécaniques, outils, groupe électrogène, soudure, air, toiles de tente, douches, machine à laver, frigo ... en bref tout le nécessaire pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions.2 voitures de team serviront au transport du personnel "SODICARS". Ces voitures permettent de rejoindre les bivouacs rapidement, elles permettent aussi au team Manager de rester au contact de toute la flotte et de pouvoir solutionner tous les problèmes rapidement.






 
 

Des nouvelles de LIMA !

 
Après 12 de vol l'équipe de SODICARS est bien arrivée à LIMA. Durant 2 jours le travail n'a pas manqué : récupération des véhicules au port, remise en route, nettoyage, essais, derniers controle et test ! Puis est venue l'heure des vérifications techniques et administratives.Notre équipe convoquée le 3 janvier à partir de 12h00 a passé celles ci sans problèmes et les véhicules ont été placés en parc fermé (impossible d'y accéder jusqu'au départ !) Aujourd'hui 4 janvier la matinée a été plus cool : rangement des camions, nettoyage, plein de carburant des camions T5 et des voitures de team. Ensuite toute l'équipe est allée se promené dans le village du DAKAR , l'ambiance était grandiose tant le public était nombreux. ce soir c'est le brieffing avant le départ pour la 1ère spéciale qui sera un prologue de 13 Km.
 
       
 
   
 
 
En quelques photos voici les 2 premiers jours de ce DAKAR 2013
 
 
1re étape (5 janvier):
Lima (PER) - Pisco (PER) (liaison 250 km ; 13 km de spéciale)



Un Prologue pour une mise en jambe sur une distance 100% sable, entre dunette et vallées sablonneuses, propices au 2 roues motrices
 
Le classement à l'issue de ce prologue est :
Equipage 349 - GOMEZ/LAVERGNE : Avec leur buggy Guillaume et hervé se retrouve à la 21ème place, les 2 hommes sont très satisfait de leur résultat et espère continuer sur cette lancé... Voiture rapide et constate qu'il est très difficile de rester derrière un autre concurrent dans ce genre de véhicule
 
Equipage 355 - FQUET/BOUEY : Laurent à joué la prudence, trop suivant ses dires.... Bonne prise en main du véhicule.... Laurent et Bruno se classe à la 41ème place
 
Equipage 362 - SMULEVICI//MALDONADO : Bonne sensation, un plaisir total, un moral au zenith, c'est à la 75ème place que cet équipage se classe...
 
Equipage 368 - PORCRON/MAURY : Parfait à part un petit plantage à 200 m de l'arrivée..... 71ème au classement
 
Equpage 380 - TOSCANO/VERRIER : Petite étape, des réglages restent à faire entre l'équipage... Problème de trip... Ce classe 80 ème
 
Equipage 391 - LINARES/CAMPUZANO : Juan et Andrès "Café de colombia" , superbe mise en route de cet équipage 100% colombien... bonne étape très prudent, l'objectif principal de cet équipage c'est d'arriver au bout... ils se classent 78 ème.....
 
Equipage 461 - CAMPANA/TOTAIN: Que dire de nos 2 samaritains, notre ambulance sur mesure, ils se sont régalés, bonnes sensations, étape très amusant avec un véhicule parfait... Laurent et Dominique se classent à la 86ème place....

 
Le TEAM MECA : Certains sont partis de LIMA pour PISCO à 5 h du matin (PEROU) afin d'installer le Bivouac avant le début du prologue... Nos hommes de l'ombre ont attendus les véhicules de course afin de procéder aux petits réglages nécessaires à l'issue de ce prologue, et de refaire repartir les bolides le 2ème jours dans de superbes conditions......

2e étape (6 janvier):
Pisco (PER) - Pisco (PER) (liaison 85 km ; 242 km de spéciale)



C'est une boucle départ et arrivée à Pisco, une spéciale intégralement dans les dunes, les paysages sont grandioses, mais attention de ne pas tomber dans les pièges de cette océan de sable

Equipage 349 GOMEZ/LAVERGNE : Petit problème mécanique sur leur véhicule, qui les propulse à la 123ème place de l'étape, 119 ème au général, les ennuis commence il va falloir prendre soin de son véhicule

Equipage 355 FOUQUET/BOUEY : L'apprentissage continu pour cet équipage, très belle étape de sable, petit plantage sur une crête de dune à 9km de l'arrivée, 10 mn de perdu pour se sortir de là.. Voiture ok Patrick qui assure la Méca sur ce véhicule assure....

Equipage 362 SMULLEVICI/MALDONADO : Belle étape qui a surpris tout le monde. Nous avons perdu au total 53 mn avec une casse de courroie principale et du niveau d'eau... 80 ème de l'étape, 77 au général

Equipage 368 PORCHERON/MAURY : Pistes roulantes avec des dangers des dangers et des dangers !!!! km 79 gros jardinage, ensuite posé dans une cuvette et mis 30 mn pour en sortir. Fin de spéciale compliquée et cassante, mais satisfait tout de même.... 85 ème de l'étape, 82ème au général

Equipage 380 TOSCANO/VERRIER : Pistes roulante avec 2 belles frayeurs, Jean mars à bien travaillé 80ème de l'étape, 77 ème au général

Equipage 391 LINARES/CAMPUZANO : gros problème en début d'étape contraint à l'abandon

 


Equipage 461 TOTAIN/CAMPANA : Bonne spéciale, dépannage du 349 dans cuvette ... 90ème de l'étape, 90ème au général....

La Team Bivouac : Journée grande lessive, la machine à lavé fonctionne parfaitement, le bivouac ressemble à un camp de gitan, journée tranquille en attendant les véhicules...
 

3e étape (7 janvier):
Pisco (PER) - Nazca (PER) (liaison 100 km ; 243 km de spéciale)



du sable et encore du sable

Equipage 349 : GOMEZ/LAVERGNE : Etape difficile, Les mécaniciens ont passé toute la nuit sur la voiture afin qu'elle raprte dans de super condition ce matin..... Performance au rendez vous, que du bonheur.... 38ème de l'étape 91ème au général

Equipage 355 : FOUQUET/BOUEY : Mauvaise journée ..... Soufflet de cardan cassé au bout de 20 km, obligé de lever le pied... 3 petits tankage....Rentré qu bivouac, en espérant que demain sera mieux... 73ème de l'étape.... 52 ème au général

Equipage 362 : SMULLEVICI/MALDONADO : Belle étape en général .... 60ème de l'étape 63ème qu général

Equipage 368 PORCHERON/MAURY : 1ère dune = tankage : vérin bloqué obligé de le couper... arrivé à la plage gonflage en panne, 30 mn de bidoulle pour réparer ... takage sur la dermière dune, 12m3 de sable à déplacer pour reprendre notre chemin.... 114èmede l'étape et 86 ème au général

Equipage 380 TOSCANO/VERRIER : 83ème de l'étape ..... 80ème au général

Equipage 461 TOTAIN/CAMPANA : Etape difficile problème avec boite à vitesse... 112ème de l'étape ... 95 ème au général



4e étape (8 janvier):
Nazca (PER) - Arequipa (PER) (liaison 429 km ; 288 km de spéciale)



Avec 720 kilomètre à parcourir, les concurrents affrontent la plus longues étape du dakar 2013 depuis sont départ.... Les difficultés allant crescendo, ce mardi s'annonce périlleux....

Equipage 349 GOMEZ/LAVERGNE : 71 ème de l'étape..... 75 ème au général

Equipage 355 : FOUQUET/BOUEY : Panne à 30 km de l'arrivé de la spéciale, ont été contraint à attendre l'assistance pour rentrer au bivouac.... 108ème de l'étape....73ème au général

Equipage 362 : SMULIVICI/MALDONADO / Nuit à la belle étoile arrive trop tard au bivouac ...... malheureusement ne peuvent pas repartir



Equipage 368 PORCHERON/MAURY : 80 ème de l'étape... 76 ème au général.... afin d'avoir un véhicule un peu plus léger, rien ne mieux que de laisser certain morceaux qui ne servent à rien .....

le 368 nous l'a joue PATCHWORCK

Equipage 380 TOSCANO/VERRIER : 94ème de l'étape.......83 ème au général

Equipage 461 CAMPANA/TOTAIN / 112 ème de l'étape... 112ème au général ... Nuit à la belle étoile .....Beaucoup de travail, pour nos bons samaritains de la piste
 
 

5e étape (9 janvier):
Arquipa (PER) - Arica (PER) ( liaison 337 km ; 172 km de spéciale)




Equipage 349 GOMEZ/LAVERGNE : 55ème de l'étape...... 69 ème au général

Equipage 355 FOUQUET/BOUEY....En raison de leur problème de la veille, ils sont obligés de renoncer à ce Dakar... disfonctionnement de 3 cylindres, mauvaise pression du turbo, l'équipage décide donc d'arrêter sur la liaison et éviter de se retrouver dans de grosse galère dans les dunes...



Equipage 368 PORCHERON/MAURY : 80 ème de l'étape ........... 91 ème au général

Equipage 380 TOSCANO/VERRIER : 100ème de l'étape ..... 78 ème au général

Equipage 461 CAMPANA/TOTAIN : En raison de son statut d'assistance rapide, cet équipage a le droit de repartir, malgré son arrivé hors délai de la veille, mais en dernière position soit 112 ème
 
Au bivouac : La fatigue commence sérieusement à se faire ressentir, énormément de travaille le soir en assistance... Nous comptabilisons pas mal de nuits blanches

 

6e étape (10 janvier):
Arica (PER) - Calama (PER) (liaison 313 km ; 454 km de spéciale)




Déjà 3000 km de parcourus ... Pour la première spéciale disputée sur le territoire Chilien, c'est un retour dans le désert d'Atacama, donc au programme dunes et fesh fesh... beaucoup de difficultés pour cette longue étape.






7e étape (11 janvier):
Calama (PER) - Salta (ARG) (liaison 534 km ; 220 km de spéciale)



Deux bivouac différents à Salta pour les concurrents Auto/Camio, et les Moto/Quad... En revanche le secteur chronométré reste le même... Traversé de la Cordillère des Andes l'ensemble des équipages et assistance passeront le col le plus haut de toute l'Argentine soit une altitude de 4 975m



Equipage 349 GOMEZ/LAVERGNE : Voiture accidentée avec un camion et pendant la spéciale... Grâce à l'acharnement du la Team Méca, l'équipage peut repartir, Tant qu'on peux réparer, il n'est pas question d'abandonner chez Sodicars Racing, c'est la devise majeur de notre équipe Méca ... 96 ème de l'étape, 87ème au général

Equipage 368 PORCHERON/MAURY : Il est en forme notre petit Philippe (PORCHERON), il fait des blagues à tout le team... le moral est au beau fixe... Ces messieurs qui forment cet équipage sont content d'eux.... 67 ème de l'étape, 76 ème au général

Equipage 380 TOSCANO/VERRIER : malgrès leurs soucis de la veille, ils ont pu profiter pleinement de leur journée ....... 100 ème de l'étape, 96ème au général

Equipage 461 CAMPANA/TOTAIN : Problème de puissance sur le Mitsu , mais très belle étape en général..... Le Mitsu lui aussi à besoin de son étape de repos pour résoudre tout les petits problèmes engendrés lors de cette première semaine...... 95ème de l'étape ... 103ème au général

La Team Bivouac : Liaison très longue, minimum 13 h en camion.... les hommes ont très peu dormis, des problèmes avec l'altitude (maux de tête) la journée de repos vont leur faire du bien à eux aussi....





8e étape (12 janvier):
Salta (ARG) - Tucuman (ARG) (Liaison 379 km ; 470 km de spéciale )



La route de Tucuma es divisée en deux secteurs chronométrés aux caractéristiques variées.....Entre canyons et cactus, les concurrents retrouvent le rouge et le vert du plus beau théâtre naturel de l'Argentine

Equipage 349 GOMEZ/LAVERGNE : 90 ème de l'étape, 97 ème au général

Equipage 368 POCHERON/MAURY : Après un petit jardinage de 15 mn l'équipage à mis pleins gazzzzzzzz pour rejoindre l'arrivée.... 67ème de l'étape, 76 ème au général

Equipage 380 : TOSCANO/VERRIER : Très bon début d'étape, c'est bien remis dans le bain après les mésaventure du début de rallye.... 100ème de l'étape 96ème au général



Equipage 461 CAMAPNA/TOTAIN : 94ème de l'étape, 103ème au général


13 janvier (journée de repos)
Tout le monde à bien dormi.... La méca à beaucoup de travail sous une très grosse chaleur (31° à 10h30)..... Une agréable surprise à 11h30, visite dans le Team du grand champion Stéphane PETERHANSEL venu saluer tout le monde et particulièrement Laurent FOUQUET (connaissance de longue date) ... il a admiré le BV6, qu'il a trouvé superbe...




A 12h c'est place au traditionnel apéro de la journée de repos, la team a invité quelques amis afin de partager le vers de l'amitié..

 
Mais la journée de repos c'est aussi lessive et détente ....

 

9e étape (14 janvier):
Tucuman (ARG) - Cordoba (ARG) (liaison 259 km ; 593 km de spéciale)



Avec 852 km à parcourir, cette étape est la plus longue du dakar 2013, comportant une spéciale de 593 km .... Avec un profil plutôt roulant, l'étape favorise les experts de la trajectoire....

Equipage 349 : GOMEZ/LAVERGNE : 52 ème de l'étape... 72ème au général

Equipage 368 PORCHERON/MAURY : 76 ème de l'étape..... 65 ème au général

Equipage 380 TOSCANO/VERRIER : 57 ème de l'étape... 81 ème au général

Equipage 461 CAMPANA/TOTAIN : abandon suite à la casse du joint de culasse... ils sont remorqués par des locaux pour sortir de la spéciale, et ensuite récupérés par le Team sur la route de la Rioja.... Quel dommage pour nos bons samaritainsqui ont accomplis un super boulot depuis le début de ce Dakar



La Team Bivouac : Liaison trés longue... en attente des véhicules.....

10e étape (15 janvier):
Cordoba (ARG) - La Rioja (ARG) (liaison 279 km ; 353 km de spéciale)



Si la totalité du kilométrage est le même pour tout le monde, les parcours des autos sont différents de ceux des motos et quads .... Les caractéristiques de leurs programmes respectifs sont similaires, on alterne ici le sinueux et le rapide au rythme du paysage de secteurs boisés à des plateaux beaucoup plus dégagés... Un parcours typique du rallye d'Argentine...

11e étape (16 janvier):
La Rioja (ARG) - Fiambala (ARG) (liaison 262 km ; 219 km de spéciale)




Avec un nouvel épisode sablonneux, le Dakar 2013 entre dans une troisième séquence, où chacun doit adapter son pilotage et son approche du terrain, les moins attentif s'exposent à des erreurs de navigation

12e étape (17 janvier):
Fiambala (ARG) - Copiapo (CHI) (liaison 396 km ; 319 km de spéciale)


Après une section routières de 392 km, les concurrents affrontent un secteur sélectif de 319 km... Le rallye enjambe la Cordillère dans le sens Est-Ouest pour replonger dans le desert d'Atacama et goûter à tous les types de difficultés d'un rallye Raid....

13e étape (18 janvier):
Copiapo (CHI) - La Serena (CHI) (liaison 294 km ; 441 km de spéciale)



Après 90 km de liaison, les 441 km de spéciale ne sont pas à négliger... Beaucoup de chose peuvent encore se passer... Le départ est relativement tardif.... Les spécificités météorologiques du quartier "le Camanchaca" domine en maître en première partie de matinée....
 

14e étape (19 janvier) :
La Serena (CHI) - Santiago (CHI) (liaison 502 km ; 128 km de spéciale)


Avec enrcore 111 kilomètres de chrono, une longue neutralisation, puis 15 km de "Super Spéciale", la dernière étape du Dakar 2013 n'est pas à négliger... Pour rejoindre la capitale du Chili, les héros du rallye doivent encore garder leur concentration sur de belles piste roulante, où le plaisir du pilotage s'ajoutera à la perspective du devoir accompli....






Méli-mélo de photos des véhicules de course en action





 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site