Dakar Etape1: Tout de suite dans le bain... de sable

Première étape bouclée ! Même si celle-ci pouvait sembler être une formalité, les 31 kilomètres de spéciale ont donné un aperçu de ce que serait cette première semaine. Du sable, des dunes, de la navigation et l'obligation de piloter en finesse.

Ces premières heures de roulage ont toutefois permis à Eric Bernard et Alexandre Vigneau de reprendre leurs marques avant d'affronter une deuxième étape annoncée rude.

Eric Bernard : "Ce prologue s'est très bien passé, tant en termes de navigation qu'en termes de pilotage. J'ai rapidement trouvé de bonnes sensations avec la voiture, le travail fourni par le staff Sodicars sur le buggy a vraiment porté ses fruits. Il fallait toutefois être vigilants car malgré le peu de kilomètres il y avait matière à se perdre et Alex a su trouver les bons caps, il avait bien bossé son road-book ! On est vraiment très content d'avoir validé cette première étape et comme d'habitude nous prendrons les journées les unes après les autres, en gardant la tête froide. Demain nous serons encore plus dans le vif du sujet avec cette longue spéciale dans le sable autour de Pisco."

Alexandre Vigneau : "L'anxiété a laissé place au plaisir ! Il était temps qu'on roule. Malgré le peu de kilomètres cette première étape était assez difficile. Eric a rapidement trouvé un bon feeling avec la voiture ce qui nous a permis de garder un bon rythme. La navigation n'était pas si simple mais nous avons réussi à trouver tous les WP sans perdre de temps. Ce soir il va falloir travailler dur sur le roadbook car demain la journée s'annonce aussi très chargée pour le copilote !"

Demain les concurrents du Dakar n'auront que 9 kilomètres de liaison à parcourir, en revanche, la spéciale, une boucle autour de Pisco, sera longue de 267 kilomètres. Le sable et les dunes du Pérou s'annoncent redoutables pour ceux qui ne sauront pas allier un pilotage adapté à une navigation subtile.

Le Team Trio Racing

 

 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site