Dakar Etape 10: Concours de nav dans les rios

Le Dakar est en Argentine pour y disputer les cinq dernières étapes de ce 40ème Dakar. Deux gros morceaux sont au menu : Belen et Fiambala. Tous les rescapés redoutent ces deux étapes de sable qui n'ont rien à voir avec celles du Pérou mais, ont aussi leur caractère.



Le Dakar connaît dans le détail cette région… mais pas encore les dunes que les pilotes auront à surfer sur le vaste plateau sablonneux qu’ils aborderont en première partie de journée. Sur leur route, ils croiseront les véhicules d’assistance qui cheminent en direction de Belén… et auront pour la première fois l’autorisation d’intervenir en spéciale. Mais attention, le chrono tourne ! Enfin, c’est un concours de navigation qui se jouera dans les croisements de rios en fin de spéciale.

Ce sont 98 motos, 36 quads, 54 autos, 9 SxS et 30 camions qui se présenteront sur la ligne de départ de la spéciale qui se développera sur 372 km d'une étape 10 longue de 795 km.

Sodicars Racing se présentera sur la ligne de départ avec les deux BV2 des équipages Eric Bernard - Alexandre Vigneau et Philippe Boutron - Mayeul Barbet et le BV6 des Espagnols, Isidre Esteve-Pujol et Txema Villalobos.

La Ville de Belén est un lieu unique au cœur de la province de Catamarca.
Belén est une jolie ville située au centre de la région occidentale de la province de Catamarca, érigée entre des montagnes majestueuses.

Terre de paysages indescriptibles et variés, Belén transmet dans chacun de ses recoins la sensibilité de ses artisans textiles, d'où son surnom de 'berceau national du poncho'. Leurs œuvres aux styles originaux recréent les couleurs du paysage, alors que l’industrie artisanale née des mains des anciens habitants de la vallée est restée intacte et apparaît aujourd'hui aux yeux de ceux qui désirent l’admirer aussi authentique qu’elle l’était il y a plusieurs millénaires. Un itinéraire traversant les commerces et les habitations des artisans vous permet d'admirer et de toucher ces créations...