Coucou, les assistances rapides sont toujours là !

Avant La Paz en Bolivie, jour de repos, les deux assistances rapides du Sodicars Racing avaient disparu des écrans ! Inquiétude, interrogation… où étaient-ils passés au cours des six étapes au Pérou?



D’un coup de baguette magique, ces deux équipages flanqués de Toyota HDJ 100 ont réapparu aux 61ème et 62ème positions du général. Ils étaient ‘sain et sauf’ et en forme malgré les galères qui ont embelli leurs journées et de grandes parties de leur nuit.

Au départ de La Paz, ils s’alignaient comme les rescapés de ce premier-tiers du rallye pour foncer vers l’Argentine.

Après mise à jour des chronos à Salta (étape 9 annulée), les deux équipages sont toujours sur les écrans et figurent aux mêmes places du général avec certes de lourdes pénalités mais pointent chaque matin au départ de la spéciale.

Demain, pour l’étape 10 entre Salta et Belen, un grand chantier de sable, ils fermeront la marche mais sont toujours motivés et avancent sans se préoccuper du classement. Ils ne sont pas sur le Dakar pour faire des exploits mais prendre du plaisir et surtout voir Cordoba, tel est leur objectif !
Marie-France Estenave

Photo : Philippe Raud et Patrice Saint Marc © MFE