Dakar Etape 1 Lima - Pisco: Une mise en route en douceur !

Le Dakar a quitté Lima, le Pape François y séjournera à partir du 18 Janvier, c’est dire l’atmosphère qui règne dans cette Ville tentaculaire.



Le Sodicars Racing s’en est échappé après avoir satisfait à la cérémonie de départ et en passant sur la rampe de lancement. Puis, ce fut une liaison jusqu’à Pisco sur une route encombrée mais qui longeait le Pacifique et ses milliers d’oiseaux.

Après ces 273 km de liaison, passage obligatoire au bivouac, tous les mécaniciens de l’équipe Sodicars était là autour de Laurent Fouquet et de José Gonzalez pour les recevoir et s’assurer que tout allait bien. Seul, Isidre Esteve Pujol fronçait les Yeux, l’embrayage automatique ne le satisfaisait pas (pièce indépendante de Sodicars en raison de son handicap).

Trente minutes, pas une de plus sous la bâche, le temps de se rafraîchir un peu, de se restaurer aussi, le cas de Francis Balocchi couvé par son épouse Laure pour qu’il ne manque de rien.

Guillaume Gonzalez est arrivé au volant d’un Camping Car et s’est autorisé un petit plantage devant la structure. Il faut secouru et sorti de ce mauvais pas !

Puis, ce fut le ballet des départs pour la spéciale du jour, courte certes qui fit du dégât puisque sur la liste des abandons figure déjà l’équipage Libanais : Jad Comair et Antoine Iskandar (#395) sur BV6.

Chaque équipage eut droit à un court briefing de Laurent Fouquet avant de se rendre sur la ligne de départ il fut aussi court que la spéciale : "Les gars, vous partez pour un slow, pas pour un rock". Une phrase imagée qui donnait tout son sens à chacun et qu’ils ont respecté à la lettre !

Une liaison, une spéciale, une installation pour deux jours à Pisco (une boucle est prévue demain), des dunes magnifiques en toile de fond et sur lesquelles le spectacle fut permanent à l’image du jump réalisé par les vainqueurs du jour en auto : Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel (Toyota Hilux Gazoo Racing). Le tableau ressemblait à s’y méprendre à celui des dunes de Iquiqué au Chili.

L’ambiance au sein du Team est aussi belle que le ciel de Pisco. Le Dakar est parti plein Sud vers La Bolivie où vendredi chacun savourera la journée de repos à La Paz puis, ce sera l’Argentine avec quelques étapes stylées WRC mais deux d’entre elles seront toute vêtue de sable : Belen et Fiambala !

Classement des équipages Sodicars Racing au terme de l'étape 1
- Eric Bernard & Alexandre Vigneau - BV2 (#320) : 22ème
- Philippe Boutron & Mayeul Barbet - BV2 (#342) : 29ème
- Gérard Tramoni & Dominique Totain - Springbock (#379) : 36ème
- Francis Balocchi & Franck Maldonado - BV2 (#380) : 38ème
- Isidre Esteve-Pujol & Txema Villalobos - BV6 (#336) : 71ème
- Roger Audas & Reynald Privé - BV2 (#345) : 82ème
- Emmanuel Baltes & Thierry Richard - Toyota [#410) - 86ème
- Philippe Raud & Patrice Saint-Marc - Toyota (#400) : 87ème
-
Marie-France Estenave

Photos, les mécanos assistent au spectacle dans les dunes face à eux © MFE

Petite restauration pour ceux dont le ventre criait famine...

 

 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site