Dakar: Francis Balocchi piaffe d'impatience !

C’est son premier Dakar en tant que pilote, mais déjà Francis Balocchi connaît le rallye-raid pour avoir disputé deux Maroc et les 24 Heures Off-Road du Maroc en 2017.



Le novice qui va se présenter dans quelques heures aux vérifications est un transfuge du Rallycross et de l’Auto-cross, où il excelle ! En rejoignant la structure SODICARS Racing entièrement axée sur le rallye-raid et l’endurance tout-terrain, Francis démarre une toute nouvelle histoire. Dans cette équipe familiale et menée par Richard Gonzalez, il a trouvé dans le BV2 (#380) l’engin qui convient à ses attentes.

Méticuleux dans ses démarches, Francis Balocchi a multiplié ses entraînements en se rendant à Fontjoncouse pour y régler l’amortissement puis, a soigné son physique en altitude, en Andorre, pour ne souffrir d’aucun maux durant les étapes en altitude de cette course marginale comparativement à toutes les autres.

"Je me sens bien, en pleine possession de mes moyens et surtout aucune pression ne m’habite !" s’empresse de déclarer Francis Balocchi. "Mon seul poids actuellement, celui de démarrer les solennités ! Sur le plan physique, j’ai suivi une préparation en altitude de façon à ne pas en souffrir au Pérou ni en Bolivie. Je suis monté à 2800 mètres d’altitude en VTT, j’ai pratiqué aussi le ski en famille quotidiennement… J’entérinais mes journées par 1 heure de Jacuzzi et de Spa. Le moral est au beau fixe et, maintenant je décompte les jours comme un militaire avant la quille…"

Avec un côté professionnel lourd et ensorcelant, Francis Balocchi est parvenu à décompresser et surtout à le laisser de côté, l’espace d’un Dakar ! "Si, la pression n’est pas en moi, prendre en possession le BV2 et je serais le plus heureux des hommes…"

Francis Balocchi possède désormais toutes les cartes de cette 40ème édition du Dakar. A lui de jouer maintenant avec Franck Maldonado comme navigateur.

Marie-France Estenave

Photo : Autour de Francis, la famille Balocchi encourage le pilote © DR

 

 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site