Dakar: La course reprend ses droits

Après l’annulation de l’étape 9, la caravane du Dakar s’est regroupée à Chilecito. La course reprend demain ses droits, direction San Juan, pour l’antépénultième étape avant l’arrivée à Buenos Aires.



L’essentiel
Suite à un glissement de terrain qui a totalement coupé la circulation à une centaine de kilomètres au nord de Salta, les concurrents du Dakar n’ont pu emprunter la dernière partie de la liaison de l’étape 8 ramenant les concurrents d’Uyuni en Argentine. Il fallait environ 2h30 pour rejoindre le bivouac de Salta par la roue prévue, et entre six et sept heures sur l’itinéraire mis en place par l’organisation. En conséquence de quoi il a été décidé d’annuler la neuvième étape entre Salta et Chilecito. La journée du 11 janvier a été consacrée au regroupement de l’ensemble des acteurs du Dakar (concurrents, assistances, logistique de l’organisation, service médical, moyens de transmission...) sur le bivouac de Chilecito afin de pouvoir relancer la course dans des conditions optimales.

Solidarité
La catastrophe naturelle qui a frappé le village de Volcan, au nord de Salta, a causé le décès de deux personnes et entraîné le déplacement d’une quarantaine de familles. Dès les premières heures de ce drame, la direction du Dakar a proposé aux autorités locales de mettre à disposition ses moyens médicaux et logistiques. Un hélicoptère est ainsi intervenu ce matin sur le lieu du sinistre pour évacuer quatre personnes, dont un enfant et sa mère.

Le sprint final est lancé
Alors qu’il reste trois étapes à disputer, le sprint final est désormais lancé. L’étape 10 se déroulera sur un tracé et un kilométrage inchangés : 751 km pour toutes les catégories dont 449 km de spéciale. Après un long passage trialisant, les concurrents finiront sur une portion plus rapide mais les subtilités de navigation imposeront à tous de rester vigilants. Les leaders n’auront pas droit à l’erreur.

La statistique du jour
248. Dix jours après le départ d’Asuncion, 248 véhicules restent en course : 109 motos, 23 quads, 68 voitures et SSV, 48 camions.

 

 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site