Africa Race : c'est parti !

C’était à Saint-Cyprien dans les Pyrénées-Orientales, une immense fête autour des concurrents de la 6ème édition du Sonangol Africa Eco Race, passage obligé, les vérifications se tenaient dans cette ville conviviale et baignée de soleil.

 

Ce sont 23 motos, 38 autos et 6 camions qui illustrent la liste des engagés de ce rallye-raid qui reprend les traces de Thierry Sabine. Avant d’atteindre la capitale du Sénégal : Dakar – l’arrivée sera jugée le 11 janvier – ils leur faudra traverser le Maroc, La Mauritanie avant d’atteindre le Sénégal bien exténués. Les hommes et les machines vont manger beaucoup de sable, a signalé René Metge, le Directeur de la course et traceur qui en matière de parcours réserve toujours de sacrées surprises. Une journée de repos est également attendue, à Daklhla au Maroc où le bivouac sera aménagé sur la langue de sable au bord de l’océan.

Onze étapes vont s’écrire à partir de demain (31 décembre), lorsqu’ils atteindront le sol du Maroc pour attaquer le première étrape entre Nador et Boudnib longue de 632 km avec une mise en jambe contre le chrono de 87 kilomètres.

Dans le plateau constitué essentiellement d’amateurs et d’amoureux de grands espaces, deux voitures portent les couleurs Sodicars Racing, ils animeront à n’en pas douter l’édition. Philippe Porcheron et Cédric Rivet en particulier seront à surveiller car, en matière d’Afrique, ils en connaissent un rayon tout comme Hervé Toscano et Thibaud Sanz. Les forces en présence mettent en avant une forte mobilisation des 2 roues motrices, même si Jean-Louis Schlesser en est le favori après avoir remporté les cinq éditions précédentes, il n’en demeure pas moins que les cartes ont été entièrement redistribuées.

Marie-France Estenave pour Sodicars Racing