Baja Aragon/Etape 1: Les trois Proto SODICARS dans le bon tempo !

Il fallait une sacrée dose de courage pour rouler  vite dans les deux spéciales de la journée. La première longue de 216 km, la seconde de 133 km, sous la chaleur, dans les pierres et dans la poussière !


Le rythme était endiablé même si, la moyenne horaire ne fut pas bien élevée. Orlando Terranova (Mini) remporte le premier secteur à la moyenne de 80 km/h ; Mikko Hirvonen (Mini) empoche la seconde en affichant un 79 km/h. Ce qui veut dire que, entre arbres et avec une multiplicité de virages sinueux, il fallait viser juste. Ce que les trois protos du Sodicars Racing ont compris en se lançant dans cet enfer !

Isidre Esteve apprécie son nouvel engin !
Au volant du Proto BV6, Isidre Esteve Pujol est littéralement porté par le public qui reconnaît en lui le brillant pilote de moto reconverti à l’auto en raison de sa paraplégie. "Je suis satisfait de cette journée" avoue le pilote Espagnol. "Ma première association avec l’équipe Sodicars va dans le bon sens. Nous avons quelques petites choses à peaufiner, mais le courant entre nous passe super bien !"
Isidre occupe ce soir la 23ème place au général après avoir signé les 23ème et 27ème chronos des spéciales respectives.

Marion Andrieu apprend très vite !
Pour un  coup d’essais, sa première journée derrière le volant d’un BV8 est un coup de maîtresse. Marion Andrieu qui s’essaye à la discipline en estomaque plus d’un ! Formatée pour le tout-terrain qu’elle anime encore (elle était au Gers-Armagnac le week-end dernier), elle se dit enthousiaste. "La plus grosse différence avec le tout-terrain, ce sont les longueurs des spéciales. Il y a aussi beaucoup de dangers, je suis en permanence en alerte. La spéciale 2, je la comparerais à un mixte des rallyes des Cimes et de celui de Royan (Dunes et Marais). Incontestablement, c’est physiquement plus difficile, l’effort est en continu et, on est beaucoup plus secoué !"
Marion accompagné de Thierry Pian, occupent ce soir une prometteuse 24ème place après avoir signé les 27ème et 26ème chronos.

Martineau et Menin, une crevaison
Jean-Luc Martineau, et Eric Menin occupent la 47ème place au classement général (41ème de l’ES1 et 47ème de la SS2). "J’ai trouvé le second secteur plus compliqué que le premier. Dans les bois et la montagne, ce ne fut pas évident. La poussière aussi est gênante pour rouler dans de bonnes conditions. Nous roulions souvent sur de la gravelle, ça glissait… et j’ai vécu une crevaison…." explique Jean-Luc au volant du BV2.

Demain étape 2 : une seule spéciale au menu dominical : 184 km. Les concurrents auto s’élanceront en fin de matinée après les motos-quads, bien plus matinaux.

Marie-France Estenave

 

 

 

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site