Endurance TT Saint Laurent d'Arce : Un plaisir collégial !

Gilles Billaut, Thierry Richard et Frédéric Chavigny ont eu le privilège de prendre le volant de leur engin respectif pour le premier relais. Le Team Sodicars Racing se remettait - enfin - en piste, deux mois après la fin du Dakar.



Pour le BV4 des Champions de France, la tactique tracée par la triplette Philippe Boutron, Laurent Fouquet et Gilles Billaut était huilée. Deux heures chacun derrière le volant et pour Laurent la mission de conclure le travail effectué par ses équipiers. C'est à la lettre qu'ils ont mené leur endurance, totalement concentrés sur leur pilotage avec en fond d'écran, le plaisir ! Car, piloter doit être avant tout ce bien être que chaque pilote doit ressentir. Pourtant sur la piste grasse en raison de la pluie matinale, le fort trafic (60 voitures) demanda énormément d’attention tout en se battant derrière un duo de taille composé de Tartarin et Moilet sur MGR-Nissan.

Laurent Fouquet est parvenu à prendre le commandement du Championnat durant son relais malgré la massivité des Can-Am particulièrement agiles sur ce tracé où les dépassement ne sont pas évidents. Finalement, les trois compères reprennent la saison comme ils avaient terminé la précédente, en se portant leaders au soir de la première manche. Trois rencontres restent à disputer dont les 24 heures à Fontaines Fourches (septembre) qu'il ne faudra assurer !

Gilles Billaut : "Mon relais fut assez satisfaisant ayant de suite acquis un bon rythme. J'ai collé à mes prédécesseurs en particulier à Galand connaissant ses références en termes de pilotage. Sur la piste grasse en raison de la fine pluie qui tombait, j'ai pu constater que notre BV4 était plus à son aise que les SSV. Après une heure de course, la sortie du safety-car a provoqué un regroupent, cela m'a permis de souffler un peu avant de me relancer. Dans ma seconde heure, j'ai été davantage bouchonné que durant la première. J'ai passé le relais à Philippe (Boutron), en troisième position alors que nous étions septième sur la grille de départ. D'où ma satisfaction !"

Philippe Boutron : "Mon relais fut écourté de 45 minutes par un arrêt sur la piste au drapeau rouge. Un concurrent était sorti de la piste et dangereusement placé. Un autre arrêt fut nécessaire mais cette fois pour un ravitaillement en essence. Je suis rentré en quatrième position, confiant le volant à Laurent pour qu'il conclut. Sans quoi, j'ai pris beaucoup de plaisir comme Gilles et Laurent et le BV4 est toujours aussi merveilleux à conduire, c'est franchement une bonne voiture pour l'endurance."

Laurent Fouquet : "Démarrer une saison et, à la maison, est toujours différent des autres manches. Ici, à Saint-Laurent, le tracé est compliqué, accidenté et dans la descente, ça secoue mais le résultat est là. Nous avons progressé par rapport à la précédente édition où nous avions terminé deuxième du Championnat, cette fois nous l'avons emporté grâce au Team qui a réalisé un super boulot !"

Roger Audas, Thierry Richard et Richard Gonzalez
Le second BV4 n'a pas démérité. En terminant 9ème, la triplette s'est régalée derrière le volant et a pris elle aussi une part importante dans le succès du team aquitain.

Roger Audas : "Ce fut une belle course. La première manche est toujours importante et les points pris vont dans l’escarcelle. Nous voulions finir cette endurance et la faire bien ! Mission accomplie. Notre triplette est bien constituée, Thierry est fort, Richard s'amuse et personnellement, je garde ma passion malgré mon âge. Nous assurons, nous nous amusons... notre objectif étant de faire les choses correctement et d'atteindre la fin de saison la tête haute."

Thierry Richard : "Tout d'abord, je tiens à remercier l'organisation, les commissaires et tout ce qui oeuvrent pour cette épreuve. Je vis dans un super Team, celui de Sodicars Racing, avec une bonne ambiance et pour piloter un super BV4 équipé d'un châssis Fouquet. Ca marche et c'est super pour nous utilisateurs. Nous venons de réaliser une course presque parfaite - presque parce que rien n'est parfait - et je dirai pour tirer le bilan de ce week-end, que la saison est bien lancée."

Richard Gonzalez : "Quand tout le monde est heureux et que la banane se voit sur leur visage, que dirai-je de plus que toute l'équipe a bien fonctionné et s'est montrée à la hauteur de cette ouverture du Championnat. Je souhaite vivre les autres rencontres de la même manière pour atteindre nos objectifs."

Fred et Edmond Chavigny, Estelle Kazmiercz et J.-Philippe Salviat
Sodicars Racing engageait pour la toute première fois un SSV, un Can-Am confié à quatre pilotes – dont une féminine - qui n'ont pas démérité durant les 6 heures. Transformés en boules de boue, difficile de distinguer qui était derrière le volant. Mais l'essentiel pour tous les quatre s'être amusé avec ce Can Am agile et confortable. Ils terminent 11ème de la catégorie SSV.

Frédéric Chavigny : "J'ai assuré deux relais de 45 minutes chacun et j'ai pu évaluer l'engin. Ca roule bien et on prend du plaisir. Je ne demande qu'à revivre la même chose mais j'ai surtout prévu de disputer le Silk Way Rally."

Edmond Chavigny : "Pour la première course de ma carrière, je peux avouer que j'ai ressenti de bonnes sensations. Je suis content d'avoir pu disputer cette endurance. Le véhicule est impressionnant, comment il pousse tout en étant confort. J'espère en refaire d'autres, cela dépend de papa."

Estelle Kazmiercz : "Durant mon relais, j'ai pensé avoir perdu la direction assistée ! Par chance, au ravitaillement, j'en ai parlé à Guillaume (Gonzalez) qui m'a donné le mode d'emploi d'un bouton à toucher. J'ai retrouvé le sourire en la retrouvant et j'ai pu m'amuser. Que c'est différent du Bowler que j'ai l'habitude de piloter."

Jean-Philippe Salviat : "Pour une première course, je me suis éclaté ! Je suis ravi ! Je n'avais effectué que trois tours en essais. Je suis prêt à recommencer en SSV si l'occasion se présente de nouveau."

Marie-France Estenave

Photos © Philippe Leblanc & MFE

Le Team Sodicars

Tombé "amoureux" du désert et des grandes étendues suite à un raid à OMAN, Richard GONZALEZ décide d'assurer l'assistance T5 du team TOYOTA FRANCE COMPETITION en 2005.

Pour cela il fait construire son premier camion , un MAN 8x8 et participe à son premier DAKAR ! Ce MAN est en 2005 un des plus gros T5 du DAKAR !
Sodicars Racing est en route !

Lire la suite ..

A vous d'écrire !

Vous avez la parole !

En cliquant sur le lien de menu "vous avez la parole", vous pourrez écrire vos commentaires, encouragements, tout ce qui vous passe par la tête. Participez à la vie du site SodicarsRacing.fr !

Vidéo - Saint Cyprien

Recherche sur le Site